Actualités

Ouverture de l’appel à projets du Grand Prix Halphen 2017
En novembre prochain, l’Académie des sciences décernera, le Grand Prix Halphen des sciences pour la recherche en neuropsychiatrie sur les maladies mentales (troubles bipolaires, schizophrénie et dépression résistante). Cette année, le prix d’un montant de 20 000 euros, sera décerné à un chercheur francophone et européen ayant contribué à la mise en évidence chez le malade de nouvelles pistes ou outils thérapeutiques.

Pour concourir, les candidats doivent avoir effectué des travaux dans un laboratoire européen francophone. Les candidatures sont examinées par un jury indépendant, présidé par le Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences. Outre l’excellence scientifique, le jury prendra en considération la dimension éthique des recherches et leur impact potentiel pour la santé publique.

Voir l’appel à candidature
Télécharger le formulaire de candidature

Le jury scientifique sera composé des membres suivants :

  • Yves Agid,
  • Pascale Cossart,
  • Anne Fagot-Largeault,
  • Raphaël Gaillard,
  • Marie-Odile Krebs (lauréate du Premier Grand Prix Halphen),
  • Philippe Fossati (lauréat du Troisième Grand Prix Halphen).

Les dossiers de candidature doivent être adressés à l’Académie des sciences au plus tard le 29 mai.

Pour en savoir plus :
http://www.academie-sciences.fr/fr/Appel-a-candidature/appel-a-candidature-prix-de-la-fondation-philippe-et-maria-halphen.html

L’Académie des sciences décerne le Grand Prix Halphen 2016 au Professeur Philippe Fossati
38012_dsc_4729_4256x2832

Mme Pascale Cossart, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, Pr. Philippe Fossati, lauréat 2016, Mme Maria Halphen.

Le Grand Prix Halphen 2016 de l’Académie des sciences est décerné au Professeur Philippe Fossati pour ses travaux sur les troubles cognitifs et émotionnels de la dépression.

Le PRIX PHILIPPE ET MARIA HALPHEN d’un montant de 20 000 € a été décerné le 22 novembre 2016, à l’occasion de la cérémonie officielle sous la coupole de l’Académie des sciences, à Monsieur Philippe Fossati.

Professeur des Universités et Praticien Hospitalier (PU-PH) du Groupe hospitalier Pitié Salpêtrière exerçant au sein du Service de Psychiatrie de Paris, Philippe Fossati a été récompensé pour ses travaux réalisés depuis plus de quinze ans sur les troubles cognitifs et émotionnels de la dépression.

L’objectif général de ses recherches est de définir à un niveau biologique les troubles mentaux, afin d’en faciliter le diagnostic et de proposer des nouvelles cibles et méthodes thérapeutiques adaptées aux besoins biologiques et physiologiques des patients. Ses recherches consistent essentiellement à utiliser de l’imagerie cérébrale (en particulier l’IRM fonctionnelle) pour diagnostiquer, suivre les effets des traitements et détecter des facteurs de vulnérabilité. Son activité scientifique s’inscrit dans la démarche de promouvoir en psychiatrie une médecine prédictive et personnalisée, en transférant rapidement aux patients les données issues des neurosciences. Tout au long de ses recherches, Philippe Fossati a contribué dans la dépression à la découverte de l’importance des troubles cognitifs en particuliers exécutifs ; des troubles de l’allocation des ressources attentionnelles sur le monde interne ou externe ; du rôle essentiel des structures médiales préfrontales dans la focalisation sur soi et ainsi dans la vulnérabilité à la dépression, la production des symptômes dépressifs et la réponse aux traitements antidépresseurs.

Journées d’échanges entre chercheurs à l’occasion du Grand Prix Halphen

Professeur Patrick Dennistoun Mc Gorry invité d’honneur de la Fondation Philippe et Maria Halphen, (Professeur de santé mentale des jeunes à l’Université de Melbourne et directeur général d’Orygen, Centre National d’Excellence en santé mentale des Jeunes en Australie).

Professeur Patrick Dennistoun MacGorry invité d’honneur de la Fondation Philippe et Maria Halphen, (Professeur de santé mentale des jeunes à l’Université de Melbourne et directeur général d’Orygen, Centre National d’Excellence en santé mentale des Jeunes en Australie).

21 et 22 Novembre 2016 : À l’occasion du Grand Prix Halphen, la Fondation Philippe et Maria Halphen et Meeting For Minds promeuvent l’excellence de la recherche française et favorisent un rapprochement international entre chercheurs et acteurs clés du monde de la santé mentale.

À l’occasion de la remise du Grand Prix Halphen 2016, la Fondation Philippe et Maria Halphen a organisé le lundi 21 novembre une journée d’échanges franco-australiens à l’hôpital Sainte-Anne de Paris.

Le Pr. Marie-Odile Krebs, lauréate du Prix Halphen 2014, ainsi que le Docteur Isabelle Amado ont présenté notamment deux actions françaises exemplaires, le modèle « tremplin » du C3RP (Dr I. Amado, Md, PhD), et l’expérience prévention – intervention précoce, le C’JAAD (Pr MO Krebs). Sur le plan de la recherche, le Dr F. Vinckier a exposé son travail sur le modèle computationnel de psychose et le Dr M. Plaze, son projet « personna »  TMS dans la dépersonnalisation.

Toutes ces initiatives et ses travaux ont débouché sur des échanges et des partages d’expériences franco-australiens-suisses très riches ciblés en particulier sur le thème stratégique de l’intervention précoce 

Puis, la soirée d’inauguration du Grand Prix Halphen a été organisée au salon Bonnefous de l’Académie des sciences en présence de l’invité d’honneur de la Fondation, le Professeur Australien Pat Mac Gorry et célébrant le lauréat du Prix 2016, le Professeur français Philippe Fossati. Cette soirée a permis de réunir chercheurs de renoms et jeunes chercheurs, psychiatres, représentations d’associations françaises, suisses, anglaises et australiennes du secteur de la maladie mentale et représentants internationaux d’Institutions françaises (Hôpitaux de Sainte-Anne, Pitié Salpétrière, Cochin, etc…) ainsi que de grands instituts de recherche Internationaux (ICM, EPFL de Lausanne, Orygen, etc…). Le lendemain, le lauréat du Grand Prix Halphen a été récompensé officiellement sous la coupole de l’Institut de France.

Au cours de ces deux journées intenses, la Fondation Philippe et Maria Halphen et Meeting For Minds ont d’une part, reconnu l’excellence de la Recherche Française en décernant notamment le Grand Prix Halphen au Professeur Fossati et d’autre part contribué aux rapprochements et aux échanges internationaux entre chercheurs et cliniciens, associations et personnes vivant avec la maladie mentale débouchant sur l’étude de nouveaux axes de coopération franco-australiens.

 

Lancement presse de Crazy’App à l’ICM le 6 juillet 2016

Mercredi 6 Juillet 2016, l’ICM en partenariat avec la Fondation Philippe et Maria Halphen et Meeting For Minds, a organisé le lancement presse de la web-app « Crazy’App ». L’ application, mise en place par un groupe de chercheurs et psychiatres du CNRS et de l’ICM, propose d’évaluer la représentation des troubles mentaux par le grand public. Rendez-vous sur http://www.crazyapp.fr/#/ pour participer à l’ enquête on line réalisée de façon originale avec des experts psychiatres, des scientifiques et pour la première fois  avec la participation active de personnes ayant souffert de troubles mentaux.

Voir le dossier de presse

Retrouvez aussi toutes les informations concernant le point presse ainsi qu’une infographie sur les Français prêts à s’impliquer dans la Recherche :

http://icm-institute.org/fr/actualite/lancement-de-crazyapp-une-web-application-sur-la-sante-mentale/

Visionnez la vidéo de présentation de l’Application et l’interview de Maria Halphen

Voir la Revue de presse

Le Prix Halphen 2016 décerné en novembre sous la coupole de l’Académie des Sciences 

logoL’Académie des sciences décernera, en novembre 2016, le Grand Prix Halphen des sciences pour la recherche en neuropsychiatrie sur les maladies mentales.

Cette année, le prix d’un montant de 20 000 euros, sera décerné à un chercheur européen francophone auteur d’une démarche innovante pour la détection des maladies mentales. Pour concourir, les candidats doivent avoir effectué des travaux dans un laboratoire européen francophone. Les candidatures sont examinées par un jury indépendant, présidé par le Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences. Outre l’excellence scientifique, le jury prendra en considération la dimension éthique des recherches et leur impact potentiel pour la santé publique.

Le jury scientifique sera composé des membres suivants :

  • Yves Agid,
  • Pascale Cossart,
  • Anne Fagot-Largeault,
  • Raphaël Gaillard,
  • Marie-Odile Krebs (lauréate du Premier Prix Philippe et Maria Halphen),
  • Luc Mallet (lauréat du Second Prix Philippe et Maria Halphen),

Les dossiers de candidature doivent être adressés à l’Académie des sciences au plus tard le jeudi 2 juin 2016.

Voir l’appel à candidature

Télécharger le formulaire de candidature

Pour en savoir plus :

http://www.academie-sciences.fr/fr/Appel-a-candidature/appel-a-candidature-prix-de-la-fondation-philippe-et-maria-halphen.html

http://extranet.inserm.fr/actualites/prix-fondation-philippe-et-maria-halphen-appel-a-candidatures

https://www.facebook.com/cite.internationale.universitaire/posts/10153967060442184

https://www.facebook.com/academiesciences/posts/1707860866160987

 

Expo Mental Désordre : soutien à l’application Crazy App

csm_MENTAL_DESORDRE_web_RVB_c01fdc1d08La Fondation Philippe et Maria Halphen et Meeting For Minds soutiennent l’ICM et l’exposition Mental Désordre organisée par Universcience qui se déroulera à la Cité des sciences et de l’Industrie à Paris du 5 avril 2016 au 6 novembre 2016.

Après Helsinki et Lisbonne, l’exposition européenne sur la santé mentale , connue sous le nom de Goes Crazy, est produite à Paris, à la Cité des sciences et de l’Industrie. Pour la première fois en France, une exposition nationale a pour vocation de sensibiliser et d’éduquer le grand public afin de :

– dissiper les préjugés associés aux dysfonctionnements de la santé mentale,
– apporter des connaissances sur les différents troubles mentaux,
– encourager les visiteurs à prendre soin de leur propre santé mentale.

Dans le but de valoriser l’événement et d’affirmer son soutien aux jeunes chercheurs impliqués dans le secteur de la santé mentale, la Fondation Philippe et Maria Halphen et Meeting For Minds ont décidé de conclure un partenariat original en France aux côtés de l’établissement public du Palais de la Découverte de la Cité des Sciences et de l’Industrie Universcience et l’Institut du Cerveau de la Moelle Epiniere (ICM).

En apportant son soutien à Universicence et à l’ICM, La Fondation Philippe et Maria Halphen et Meeting For Minds ont permis le développement de l’application Smartphone Crazy’App par une équipe de jeunes chercheurs de l’Institut. Pendant toute la durée de l’événement, l’application propose aux visiteurs de l’exposition de participer à une enquête originale fondée sur l’analyse de vidéos et interviews. Les données qui seront récoltées auprès des utilisateurs via l’application et le site web relié, contribueront à mieux informer le public sur la maladie mentale mais aussi à améliorer la connaissance des chercheurs sur la perception par la population de la maladie mentale.

Pour en savoir plus :

Actualités Cité des sciences

Actualités ICM

Exposition Mental Désordre

Communiqué de Presse de l’Exposition Mental Désordre

Présentation CrazyApp

L’Académie des sciences décerne le second Prix Halphen au Professeur Luc Mallet  

Halphen-128En 2015 la Fondation Philippe et Maria Halphen a choisi de récompenser le Professeur Luc Mallet, pour ses travaux remarquables développés dans le domaine de la recherche neuroscientifique concernant les Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC).

Professeur de psychiatrie aux Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et Albert Chenevier de Créteil, Professeur associé à l’Université de Genève, Luc Mallet dirige depuis 2008 une équipe de recherche à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM Inserm U1127) à la Pitié-Salpêtrière à Paris. Il coordonne un ensemble de projets de recherche translationnelle visant à caractériser la physiopathologie des comportements répétés pathologiques chez l’homme dont le trouble obsessionnel compulsif.

Les travaux de Luc Mallet visent à identifier les processus de traitement de l’information au sein des ganglions de la base en relation avec la psychopathologie et à développer des thérapies innovantes pour des troubles sévères et résistant au traitement médical. Grâce à son expertise, les résultats obtenus par M. Luc Mallet permettent aujourd’hui de mieux comprendre comment les symptômes du TOC surviennent (combinaison des approches en psychologie expérimentale, en imagerie, en biologie chez l’homme et chez l’animal). Ses travaux mettent également en évidence, via une approche translationnelle, clinique et expérimentale, les moyens de mieux traiter la maladie grâce à l’exploration des mécanismes de traitements existants et leur optimisation. Enfin, pour compléter les dispositifs thérapeutiques, le programme de recherche récompensé suggère que le handicap du TOC pourrait être mieux combattu, en développant une approche au carrefour entre les neurosciences et l’anthropo-sociologie, en utilisant les nouveaux outils offerts par la technologie moderne pour optimiser les traitements, personnaliser la prise en charge et éviter l’isolement du patient.

Pour en savoir plus :

Publication officielle Lauréat 2015

Communiqué de Presse Lauréat 2015

Revue de presse :

ICM

Fondation FondaMental

INSERM

CNAM

BEBG

Ouverture de l’appel à candidature 2015 du second Grand Prix Halphen des sciences

La Fondation Philippe et Maria Halphen et l’Académie des sciences décerneront en novembre prochain le second Grand Prix Philippe et Maria Halphen des sciences pour la recherche neuropsychiatrique sur les maladies mentales.

Pour cette nouvelle édition, le prix d’un montant de 15 000 euros récompensera des travaux de recherche de niveau international dans le domaine de la physiopathologie de la dépression et des troubles anxieux : approche expérimentale pré-clinique ou clinique et de préférence translationnelle.

Cette année, le jury scientifique sera composé des membres suivants :

  • Yves Agid,
  • Jean-François Bach,
  • Raphaël Gaillard,
  • Marie-Odile Krebs (lauréate du Premier Prix Philippe et Maria Halphen),
  • Michel Le Moal,
  • Jean Rossier,
  • Norman Sartorius.

Les dossiers de candidature doivent être adressés à l’Académie des sciences au plus tard le jeudi 29 mai 2015.

Pour en savoir plus :
http://www.academie-sciences.fr/activite/prix/gp_halphen.htm

Accéder à l’appel à candidature
Télécharger le formulaire de candidature

Colloque de l’Unafam

La Fondation P&MH participera le 12 mars prochain à la première rencontre des colloques Unafam 16 portant sur le thème de l’accompagnement dans le Parcours de Soins de la personne en situation de maladie psychique”.

En avant-première des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, la Délégation Unafam de Charente organise la première Rencontre d’une série de trois colloques avec la participation du Centre Hospitalier Camille Claudel. Les Colloques Unafam Charente s’adresse au grand public et sont considérés comme un lieu d’information, de formation, d’échanges et de réflexion. Ils ont pour objectif de faire connaitre la maladie psychique et les spécificités de son accompagnement tout au long du parcours de soins de la personne malade.

Cette première édition aborde notamment les thèmes chers à la Fondation Halphen que sont la nécessité de l’alliance thérapeutique ainsi que l’accompagnement de la personne malade vers le soin sous l’angle de la prévention.

Au nom de la Fondation, Maria Halphen s’exprimera dans un premier temps sur la nécessité de la coopération thérapeutique en tant qu’objectif principal de la Fondation Halphen mais aussi du projet international Meeting For Minds. Elle s’appuiera sur son expérience et en particulier sur la base du projet Meeting For Minds qu’elle développe en Australie depuis deux ans. Mme Halphen interviendra ensuite sur le thème de la prévention en présentant les objectifs de la Fondation, les actions développées sur ce terrain en 2014 et les objectifs poursuivis cette année en collaboration avec l’Académie des sciences.

 

Retrouvez toutes les informations sur le programme du colloque :

Le Grand Prix Halphen de l’Académie des sciences

Soirée d’inauguration de la Fondation Philippe et Maria Halphen et du premier Prix Halphen pour la recherche à l’Académie des sciences

La Fondation Philippe et Maria Halphen qui a notamment pour but l’innovation et le progrès des connaissances et de la recherche scientifique dans le domaine des maladies mentales concernant en particulier les troubles bipolaires, la schizophrénie et la dépression résistante,  a décidé de créer, en association avec l’Académie des sciences, le Grand Prix Halphen.

L’Académie des sciences a décerné, le 25 novembre 2014, le Grand Prix Philippe et Maria Halphen pour la recherche neuropsychiatrique sur les maladies mentales.

D’un montant de 15 000 euros, ce prix récompense cette année des travaux de recherche sur la physiopathologie des maladies psychiatriques, avec une référence particulière pour la psychobiologie des émotions et le développement des fonctions mentales.

Les membres de la commission scientifique sont : Yves Agid, Jean-François Bach, Raphaël Gaillard, Michel Le Moal, Yanne Norup, Jean Rossier, Norman Sartorius.

Projet de recherche récompensé par le Prix Halphen 

Le Grand prix Philippe et Maria Halphen 2014 a été décernée à Madame Marie-Odile Krebs, professeur des universités  – praticien hospitalier, hôpital Sainte-Anne.

La schizophrénie : une maladie cognitive liée à un trouble du développement.

Marie-Odile Krebs s’est engagée dans la recherche en psychiatrie biologique depuis le début de sa carrière. Elle s’est considérablement investie dans le développement de réseaux nationaux et internationaux et de plateformes de recherche sur le site de l’hôpital Sainte Anne, permettant de développer une recherche translationnelle bidirectionnelle. Cela lui a permis de constituer des cohortes cliniques enrichies d’explorations multiples, faisant appel aux différentes «omics» biologiques et à l’imagerie, en liaison avec la clinique et la cognition.
Elle a établi des collaborations durables avec des généticiens, notamment avec le professeur Guy Rouleau à Montréal, conduisant à la publication d’articles très originaux ouvrant de nouvelles voies dans le champ de la schizophrénie.
En collaboration avec Alain Prochiantz, elle a étudié les fonctions d’un gène qui maitrise la régulation de l’ouverture/fermeture de la période critique au cours du développement du système nerveux. Elle a montré le rôle de ce gène dans la maturation de comportements complexes (anxiété, interactions sociales) chez la souris.
Enfin, elle est l’un des premiers chercheurs à avoir exploré l’hypothèse neurodéveloppementale de la transition psychotique en parallèle chez l’homme et l’animal, hypothèse qui est aujourd’hui l’une des principales pistes pour la compréhension de troubles psychiatriques, au-delà de la schizophrénie.

 Travaux de recherches des candidats au Prix Philippe et Maria Halphen

Laurence Colleaux

Luc Mallet

Lionel Naccache

 

Pour plus d’informations :
http://www.academie-sciences.fr/activite/prix/gp_halphen.htm

Le Forum MEETING FOR MINDS

En 2012, Maria Halphen et son amie Susie Hincks ont l’idée de créer une plate-forme d’échanges  pour encourager la recherche internationale sur la maladie mentale. Dans un contexte d’enthousiasme et d’énergie de la part de nombreux intervenants, l’idée du forum Meeting For Minds voit le jour. Maria Halphen et Susie Hincks contribuent activement à la création de Meeting For Minds et reçoivent le soutien de Keith Wilson, ancien ministre de la Santé en Australie-Occidentale et Président du Conseil de la santé mentale de l’Australie et le professeur Ian Hickie, directeur exécutif de l’Institut de recherche sur le cerveau et l’esprit.

En 2013, Maria Halphen décidée de combattre la stigmatisation des personnes atteintes de troubles mentaux rencontrent de nombreuses personnalités françaises du monde médical et de la recherche. Elle décide de porter les mêmes valeurs que celles défendues dans le cadre de Meeting For Minds en créant en France la Fondation Philippe et Maria Halphen.

Dédié aux rencontres entre chercheurs, cliniciens, malades et leur famille, Meeting for Minds à l’instar de la Fondation Philippe et Maria Halphen en France, a pour but de promouvoir une véritable compréhension humaine des maladies mentales et de développer des projets pluri-disciplinaires et novateurs. Les 14 et 15 Mai 2014, au Musée naval de Freemantle (en Australie occidentale), des chercheurs et des cliniciens internationaux se sont rencontrés autour de malades et ont partagé leur expérience de la maladie mentale. Le Forum « Meeting for Minds » a ainsi ouvert un nouveau débat public international entre les principaux acteurs intervenant dans le secteur de la santé mentale. Des scientifiques, médecins, et spécialistes venant d’Australie, d’Europe et d’Israël ont approfondi leurs liens.

Les trois objectifs principaux du Forum « Meeting for Minds » sont de :

– promouvoir une véritable compréhension humaine des maladies mentales

– réduire la stigmatisation des personnes atteintes de troubles mentaux

– étudier les pistes de projets pluri-disciplinaires et novateurs  grâce à la mise en relation de centres de recherches situés en Australie, en Europe et en Israël.

Au cours de cette véritable « rencontre d’esprits », un dialogue unique et transparent a vu le jour et des projets internationaux de collaborations sont en cours de développement. Se mettent en place notamment des échanges d’étudiants internationaux entre différents instituts de recherche partenaires.

Au regard du succès du premier « Meeting for Minds », il a été décidé par la Fondation Philippe et Maria Halphen et ses partenaires qu’il sera le socle d’un débat public international qui se tiendra tous les deux ans.